Police Emploi ça suffit !

Durant près de six heures une trentaine de syndicalistes ont
bloqué la machine à radier et à contrôler pour régler deux dossiers
d’usagers en organisant une assemblée générale sauvage réunissant
salariés, chômeurs et précaires.

Les logiques de flicage, le manque de moyens et un management par les
chiffres instaurent un climat de violence et de tension permanent.
Aujourd’hui, rien ne va plus, les salariés et les usagers n’en peuvent
plus, l’usine à gaz est en phase d’implosion…

Pour en finir avec cette
logique infernale la CNT appelle tous les professionnels de l’emploi, les
chômeurs et les précaires à s’unir contre le contrôle social qui
transforme nos métiers et pour des moyens à la hauteur de la crise que le
CAC 40 entend nous faire payer.

........................

- vidéo de l’action

........................

REVENDICATIONS

LA SUPPRESSION DU SUIVI MENSUEL OBLIGATOIRE :
Pour en finir avec les logiques de flicage, laissons le choix aux usagers
de définir le niveau de service approprié. La fin du SMP permettrait
également de libérer du temps, des moyens et de concentrer l’action du
service public de l’emploi en direction des chômeurs volontaires.

LA TITULARISATION DE TOUS LES PRÉCAIRES.
Les salariés embauchés en CDD et CAE sont indispensables au fonctionnement
du service public de l’emploi, sans eux les agences auraient encore plus
de mal à tourner…

L’ARRÊT DES MÉTIERS HYBRIDES
Pour rendre un service de qualité, le saupoudrage de formations ici et là
ne remplacera jamais les spécificités professionnelles des ex-ANPE et
ex-ASSEDIC.

L’ARRÊT DES 500 000 RADIATIONS ANNUELLES
Couper les indemnités aux chômeurs est une double peine, déjà privé
d’emploi en période de crise où la vie devient chaque jour plus chère, la
radiation est un crime social et motif de tensions entre les usagers et
les salariés.

UN APPEL A LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE
Salariés du Pôle Emploi, la fonction de contrôle social est de plus en
plus prenante et source de conflit avec les usagers. Pour résister, nous
vous invitons à refuser l’application de vos missions de flicage de
manière officielle ou officieuse.

Auteur : CNT UL Chelles & Marne-la-Vallée
Publié le : 14 novembre 2011
Partager :

Mots-clés